Comment se rendre en Crimée depuis Kiev ?

Nous partons l'été prochain en Ukraine. Nous avons une dizaine de jours pour joindre Odessa depuis Kiev en voiture de location. Nous avons pensé faire un crochet par la Crimée mais il semble que le passage soit impossible... Certains d'entre vous en savent ils plus ?

Seuls les Ukrainiens (et

Seuls les Ukrainiens (et peut-être les Russes résidant en Crimée) peuvent traverser la frontière, à ma connaissance. Toute autre personne doit entrer en Crimée d'ailleurs en Russie et éviter la frontière avec l'Ukraine, car elle serait pénalisée par l'Ukraine

Sjaak

Depuis le 26.12.14 et le

Depuis le 26.12.14 et le 27.12.14 les bus et les trains ne vont plus en Crimée. Des trains internationaux comme le n ° 67 Moscou-Sébastopol. Et les trains de marchandises. les sites officiels ukrainiens ne sont pas très bien mis à jour ni très fiables. Par exemple, le décret sur une autorisation spéciale requise pour les étrangers afin de passer des postes frontières ukrainiens à la Crimée a été publié pendant un certain temps, le 06.09.14, mais les étrangers effectuaient le voyage sans autre différence que la nécessité d'un visa russe ( La Crimée est en Russie) et le temps supplémentaire passé aux frontières.

tvarinier

Je suppose que la location de

Je suppose que la location de voiture sera également un problème. La Crimée est en Russie, et la Russie comme l'Ukraine est dans le système d'assurance automobile «carte verte», donc légalement / techniquement une voiture n'a besoin que de la carte verte. Les plaques ukrainiennes sont autorisées à franchir la frontière. Les citoyens ukrainiens de Crimée qui ont conservé leur nationalité peuvent traverser la frontière avec leur plaque de Crimée ukrainienne prérusse.

Pourtant, les agences de location de voitures et les particuliers qui louent leur voiture interdiront probablement de voyager en Crimée.

sea0bedaza

Je me permets en tant

Je me permets en tant qu'habitué des séjours en Ukraine et en tant qu'avocat français de faire un petit avertissement. Les étrangers, qui résident en Ukraine ou que les touristes ordinaires, sont absolument interdits d'aller en Crimée, sauf pour des raisons spécifiques, souvent familiales, et doivent d'abord demander un permis spécial aux autorités de Kiev ou à l'ambassade d'Ukraine à Paris. Le Français qui partirait avec un visa russe obtenu à Paris en Crimée par avion, ayant pris une correspondance à Moscou ou Krasnodar, ou en voiture en traversant ce pont, ou en passant par le détroit de Perekop dans l'un des postes-frontières encore ouvert, encourir une interdiction de territoire ukrainien pour 3 ans. Cette sanction est prévue par l'article 332-1 du code pénal ukrainien et par les articles 204-1 et 204-2 du Code administratif ukrainien des infractions administratives. Pour en être convaincu, il suffit de googéliser "interdiction d'entrer en Ukraine pour les étrangers" sur le site anglais de l'ambassade d'Ukraine à Londres. De toute évidence, que vous soyez touriste ou résident en Ukraine, n'allez pas en Crimée, sous peine de ne pas pouvoir rentrer en Ukraine. Ne pensez pas que vous allez tomber entre les mailles du filet. Votre passeport recevra un cachet à votre arrivée en Crimée, à l'aéroport de Simferopol, à l'arrivée du pont à Kertch, ou au poste-frontière routier dans le détroit de Perekop.

le figuier

Les trois points de passage

Les trois points de passage fonctionnent normalement, il n'y a ni problèmes d'entrée ni de sortie. La situation est calme

zwlfzpSy

Tout Européen doit toujours

Tout Européen doit toujours strictement aller en Crimée depuis la Russie et ne sera pas autorisé à entrer depuis l'Ukraine. Seuls les citoyens ukrainiens peuvent le faire.

qeunstiuj

Le principal obstacle n'est

Le principal obstacle n'est même pas dans la nécessité d'obtenir un permis (et la chose que vous devez attendre 3 semaines pendant que beaurocrates traite la demande), mais dans les raisons de la demander. La plupart des voyageurs ne remplissent pas les conditions requises pour même postuler. Le tourisme n'appartient pas à des raisons qui justifient de demander ce permis. Évidemment, transit également, car cela ne peut pas être légal du point de vue ukrainien. Les raisons valables pour demander un permis sont de rendre visite à des parents en Crimée ou d'aller sur la tombe d'ancêtres en Crimée, il existe d'autres raisons de demander un permis (journalistes, charité, etc.), mais de toute façon la plupart des voyageurs n'ont pas la chance d'obtenir ce permis même s'ils le veulent.

uqnkxtlt

En fait pas exactement. Les

En fait pas exactement. Les citoyens ukrainiens peuvent le faire sans permis, en montrant simplement le passeport. Pour les étrangers - c'est possible avec un permis.

kebemomo

Une autre chose à prendre en

Une autre chose à prendre en considération lorsque vous voyagez dans des territoires occupés, par exemple la Crimée, c'est que lorsque vous recherchez un emploi pour un État, cela peut avoir des conséquences. Non seulement parce que vous voyagez et soutenez de facto l'occupation d'un territoire, vous pourriez être lié au terrorisme. Ainsi, pour les travaux de niveau de sécurité plus élevé, vous aurez des problèmes. Juste un avertissement de ne pas faire ce genre de voyage à la légère. Dans mon métier, j'ai vu des gens devoir repenser leur carrière parce qu'ils ne prenaient pas cela aussi au sérieux qu'ils auraient dû. Juste un avertissement général.

quaneete

Le 18 mars 2014, la Russie

Le 18 mars 2014, la Russie annexait la Crimée, après un référendum contesté par la communauté internationale. Depuis les relations sont restées tendues entre les deux pays ce qui rend l'accès depuis l'Ukraine assez difficile voir impossible.

Matador

C'était déjà assez tendu…

C'était déjà assez tendu entre la Russie et l'Ukraine depuis l'annexion de la Crimée et avant 2022 j'aurais déconseillé à quiconque parmi mes proches de se rendre dans cette zone région de laquelle émanait clairement une aura palpable de conflit. 

Aujourd'hui avec le conflit, la guerre qui se déroule sur le sol ukrainien, je demande avec la dernière énergie à quiconque qui n'est en aucune façon dans l'obligation de se rendre en Crimée, en Russie ou en Ukraine de chercher une autre destination pour les vacances, l'amour ou tout autre situation n'ayant pas trait avec le ravitaillement des troupes ou l'aide humanitaire.

Maxime D